Rencontre COPIL#3

PARTICIPANT.ES

Prénom Nom Structure Téléphone Email
Amélie REBOURS Kerval Centre Armor 06 21 29 90 25 arebours@kerval-centre-armor.fr
Evelyne PERRON Porteuse de projet 06 08 4 91 42 eve2perron@hotmail.fr
Florence DAOUX C.C.I. 22 02 96 94 52 22 florence.daoux@cotesdarmor.cci.fr
Cloé BABILOTTE Kerval Centre Armor 02 96 52 00 60 cbabilotte@kerval-centre-armor.fr
Alfred LEMEE Ville de Saint-Brieuc
Eric NICOLAS C.C.A.S. Saint-Brieuc enicolas@saint-brieuc.fr
Sabrina CARRE C.C.A.S. Saint-Brieuc 02 96 62 55 39 sabrina.carre@saint-brieuc.fr
Marie-France BOULDE Kerval Centre Armor mf.boulde@bbox.fr
Florence HUMBERT Banque Alimentaire 06 33 01 74 11 fl.humbert@orange.fr

Excusé.es

Prénom Nom Structure
Marion BOUCHEVREAU La Gambille
Claire LEGRAND La Gambille
Marie-Emilie MOLLARET ADEME
Pamela ROUXEL ADALEA
Jacques LE CORNEC La Croix-Rouge
Loïc SORIN Cité du Goût – CMA
Pauline TOUBOULIC Saint-Brieuc Armor Agglomération
Cyrielle MONET Petits Pots d’Orso
Mathieu GAILLET Chambre d’Agriculture 22
Amandine BONNEAU CRESS
Pascal MAHE Fédération des Paniers de la Mer
Céline MORIN Familles Rurales
Patrick PROUTAU Restos du Cœur 22
Erwan LE GAC Maison du Département
Sylvia CHAPALAIN Saint-Brieuc Armor Agglomération
Marie-Annick FERCHAUD Secours Populaire

ORDRE DU JOUR

3ème comité de pilotage pour l’étude sur le Gaspillage Alimentaire avec

  • Avancement de l’étude,
  • Mise en place de l’expérimentation.

Rencontre des acteurs du REGAL avec :

  • Actualités de chacun
  • Actions pour le prochain trimestre 2018 et 2019

Contexte de l’étude

Le gaspillage alimentaire correspond à toute nourriture destinée à la consommation humaine qui, à un endroit de la chaîne alimentaire est perdue, jetée, dégradée. L’ensemble des acteurs de la chaîne alimentaire, de l’amont à l’aval, est concerné par le gaspillage alimentaire : la production (exemple des pertes au champ), la transformation (exemple des écarts de tri), la distribution (exemple des invendus), la restauration (exemple des repas préparés et non consommés), les ménages (exemple des aliments achetés et non consommés).

En France, le gaspillage alimentaire représente en moyenne pour l’ensemble de la chaîne alimentaire 7,5 millions de tonnes/an (source : rapport Garot 2015). En Bretagne, ce gisement est évalué à 150 000 tonnes/an.

Pour faire suite à l’expérimentation Promocash/Breizh Phénix, dans le cadre du REGAL Centre Armor, le Révélateur du TAg22 réalise une étude d’opportunité sur la création d’une filière de transformation à partir d’invendus alimentaires durant laquelle le gisement sera évalué afin de déterminer les potentialités.

Depuis notre dernière rencontre…

Pour que chacun puisse se situer dans ce projet, voici un schéma illustrant les liens entre les membres du groupe et l’évolution (les traits pleins correspondent aux signataires de la charte REGAL).

Nous accueillons un nouveau signataire : le C.C.A.S. de Saint-Brieuc.

3ème comité de pilotage pour l’étude sur le Gaspillage Alimentaire

Avancement de l’étude

Avancement de l'étude

A ce jour, l’étude de gisement continue au niveau des acteurs répertoriés. L’étude spécifique sur les boulangeries va bientôt commencer. Cet été a plutôt été tranquille (tout le monde m’a demandé de rappeler en septembre), j’en ai donc profité pour rédiger le premier jet de l’étude d’opportunité (52 pages) qui contient toutes les informations que j’ai accumulées depuis mai. Je vous transmettrai ce document à la clôture de l’étude de gisement.

Concernant la capitalisation des données, la C.C.I. doit étudier son fichier sur les déchets alimentaires (décembre 2017) pour voir si des données sont exploitables.

Pour la modélisation, j’en parle un peu plus loin.

L’expérimentation va débuter. Un groupe de travail s’est constitué et la première rencontre se tiendra le 3 octobre à 9h à Kerval (69 rue Chaptal, Saint-Brieuc – à côté du bâtiment CMA).

Depuis la dernière rencontre

Les Rencontres

Des GMS, des Plateformes, des boulangers, des traiteurs
A ce jour, j’ai rencontré 26 personnes représentant :
16 GMS, 2 bouchers traiteurs, 8 boulangeries, 4 plateformes logistiques.

D’autres rencontres sont prévues en septembre (Pronatura, Vival, Aldi(s), Biocoop, Super U…) et l’étude sur la boulangerie avec la Cité du Goût va prochainement commencer.

Les premiers chiffres (quelques exemples)

Type Produit Poids / semaine
Boulangerie Pain 18kg
Superette Fruits et légumes 10kg
Hypermarché Fruits et légumes

Pain

Viennoiserie

248 kg

6,27kg

15,95kg

Plateforme logistique Fruits et légumes

Crèmerie

320kg

17kg

Des Applications

Marine LOUESSARD, Too good to go
Au cours de l’étude, je me suis rendue compte que les applications numériques étaient de plus en plus présentes et leur développement très rapide. En juin 2018, j’ai rencontré Marine LOUESSARD, la chargée de développement de TGTG.

Des professionnels

Jean-Pierre LUCAS, boulanger, professeur au CFA
Un échange sur le métier, le matériel utilisé, les pratiques pour construire le questionnaire destiné aux boulangeries
Damien VENZAT, COBRENORD
Dernière rencontre pour la « filière poisson », filière neutre puisqu’elle est optimisée à chaque étape pour éviter les pertes.
Voir : https://www.regal-centre-armor.fr/2018/07/cobrenord/

Des associations du Don Alimentaire

J’ai vu les associations suivantes pour le moment : les Restaurants du Cœur 22, Secours populaire français 22, Secours Catholique (glanage), La Croix-Rouge. Il me reste : Breizh Partages, A ciel Ouvert, Ordre de Malte, Saint Vincent de Paul, Ultimmo et l’A.F.C..

Des projets

La Cantoche, Brest
Restaurant solidaire, associatif, avec des tarifs de 2 à 10 €.
Retrouvez l’interview : https://www.regal-centre-armor.fr/2018/07/la-cantoche-brest/

Le Bon Maurepas, Rennes
Restaurant traiteur dans le quartier de Maurepas à Rennes.
Retranscription en cours.

Communiquer sur le REGAL et l’étude

Le site internet

Il est en ligne sur : http://www.territoire-zero-dechet.fr. Kerval a repris la gestion du site et nous devons bientôt changer d’adresse url pour https://www.regal-centre-armor.fr .

Il reste encore un peu à travailler l’accueil (mettre en avant les évènements) et la partie partage de l’administration.

Le flyer

Pour préparer la visite aux boulangeries et aux boucheries charcuteries traiteurs, Olivier LE MOING a produit un flyer. Côté recto, il présente le REGAL et côté verso, l’étude.

Recto du flyer de présentation du REGAL Verso du flyer de présentation du REGAL

Pour l’instant, j’ai effectué un mailing en juin qui n’a eu aucun succès. Le publipostage de début août commence tout juste à apporter quelques réponses.

Mailing

49 emails sur listing CCI
Envoi le 11 juin
0 réponse

Publipostage

181 boulangers / 95 bouchers traiteurs
Envoi le 16 août
2 appels au 5/09/2018 dont 1 RDV
2 RDV

La modélisation

Modélisation de la plateforme

Voici un modèle construit en rapport avec :

  • les acteurs rencontrés,
  • les volontés émises par certains d’entre vous.

Il reste à voir qui veut participer à construire ce projet et y réfléchir. Ceci est une base mais elle est bien entendu à perfectionner suivant les besoins de chacun.

Ce modèle souligne l’importance de la logistique et l’épicerie fonctionnerait principalement comme une plateforme. Au niveau de la récupération, nous pouvons citer ESATCO et Retrilog pour le transport.
ESATCO réfléchit justement à un projet sur la transformation du pain sec en chapelure pour la filière bovine. Il y a peut-être la possibilité de mutualiser le transport.

L’expérimentation

Nous avons réfléchi ensemble, et en rapport au modèle présenté, à la mise en place de l’expérimentation. Nous avons travaillé en petits groupes (méthode 1-2-4-ensemble). J’ai posé la question suivante :

Quel pôle vous semble pertinent pour l’expérimentation ? Quelles actions proposez-vous ?

Réponse du Groupe 1
Le pôle Transformation est intéressant et on peut se servir de l’existant et être soutien et complémentaire des Restos par exemple.
C.C.A.S. : à notre niveau, nous pouvons servir de circuit de distribution.

Réponse du Groupe 2
Nous pourrions expérimenter une épicerie mobile. Orientée en date courte, faire des tests avec des produits frais, on prendrait un camion avec des frigos. Ce camion aurait une visée de communication. On s’en servirait aussi pour de l’évènementiel (1 ou 2 jours en resto mobile et 1 ou 2 jours en espace de transformation avec un espace ou des activités de sensibilisation au gaspillage alimentaire).
Pour les tarifs, on pourrait utiliser la carte QF (Quotient Familial) du C.C.A.S.

… La suite au prochain épisode !

Le groupe a choisi d’expérimenter l’épicerie mobile et vous donne rendez-vous le 3 octobre à 9h à Généris (Ploufragan) pour construire ensemble cette expérimentation.
Nous vous attendons nombreux. Pour les associations du Don Alimentaire, j’aimerais, dans la mesure du possible, que les bénévoles et les bénéficiaires participent à la construction.

Les annonces

1/ La Banque Alimentaire cherche en urgence :
– un local en vue d’un bail à partir octobre pour un loyer maximum de 1200€ TTC / mois. Pour une surface d’environ 400-500m2
– ou un local de dépannage de novembre à fin février.
         Contacter Hélène OLIVIEIRO au 06 69 45 61 02

2/ Les Glâneurs du Secours Catholique cherchent des bénévoles les mercredis et samedis midi (marché de Saint-Brieuc).
         Contacter Jean-Claude au 06 59 50 95 57

3/ Saint-Brieuc Armor Agglomération organise un atelier de réflexion sur la mise en place d’une recyclerie sur notre territoire le 28 septembre à 14h à La Ville Junguenay à Trégueux.
         Contacter Isabelle MELLERIN au 02 96 77 30 85

Actualités de chacun

Cloé BABILOTTE (Kerval Centre Armor) vient présenter un projet de Waste Lab (waste =déchet), porté par Kerval, Open Bay et Hoali. Il se compose de trois pôles :

  • Scientifique (analyse des comportements et recherche sur la façon de les changer),
  • Ecriture (des écrivains projettent des scénarios d’avenir autour du déchet),
  • Expérimental (ouvert à tous, un laboratoire citoyen).

Le projet sera lancé en novembre prochain.

Amélie REBOURS indique :

  • Avoir rencontré le nouveau directeur d’ESATCO (Adapéi-Nouelles) qui travaille sur un projet de transformation du pain pour l’alimentation animale.
  • Avoir un projet concernant la redistribution des surplus alimentaires des écoles de Saint-Quay-Portrieux. L’élu concerné est à contacter et Amélie a un contact à la DDPP pouvant lui indiquer ce qu’il est possible de faire ou non.
  • Avoir été contacté par la mairie de Trégueux sur la même thématique.
  • Va proposer à la Closerie de Saint-Quay-Portrieux (qui a changé de direction) une action pour que les préconisations transmises passent tous les ans aux étudiants.
  • Concernant le projet de cartographie sociale, nous ne savons pas si Erwan et Jacques ont pu avancer.
  • Avec Myriam, nous avons participé à un atelier sur le thème de la transformation des surplus alimentaires organisé par la CRESS le 13 septembre.

Actions pour le prochain trimestre 2018 et 2019

Nous nous excusons de ne pas avoir eu le temps d’aborder les prochaines actions, nous avons privilégié les échanges. Nous allions vous proposer :

  • Des ateliers cuisine anti-gaspi,
  • Des projections de films documentaires sur le gaspillage alimentaire,
  • Des formations DiscoSoupe,
  • Apéros/goûters, une fois par mois, avec invendus alimentaires + sensibilisation.

Si toutefois, vous souhaitez vous lancer ou participer à ce type d’activités, vous pouvez nous contacter.

Amélie REBOURS Myriam LORANT
06 21 29 90 25 06 13 32 06 18

11 octobre, 18h, café des Sciences sur l’économie circulaire, restaurant le Grain de Sel, 16 rue de la Mairie, Ploufragan
12 octobre, à 14h, HSTV Moncontour, projection-débat sur la lutte contre le gaspillage alimentaire avec les résidents.

LA SUITE

CALENDRIER pour les copils et regal

Voici le calendrier de nos rencontres :

  • Vendredi 7 Décembre 2018 au C.C.A.S. de Saint-Brieuc
  • Vendredi 22 Mars 2019 : restitution de l’étude finale

Lors de ces rencontres, je ferais le point sur l’avancement de l’étude.

CALENDRIER pour l’expérimentation

Rendez-vous le 3 octobre à 9h à Kerval (69 rue Chaptal, Saint-Brieuc – à côté du bâtiment CMA)

A propos de l'auteur

Myriam Lorant
Myriam Lorant
Cheffe de projet Gaspillage Alimentaire
06 13 32 06 18